Il y a 3 mois et dans 3 semaines

Depuis maintenant 3 mois, je me prépare pour l’aventure de la Pacific Northwest Trail. Je vous fais un petit résumé de tout ce qui s’est passé et il s’est passé beaucoup de choses!

Tout d’abord, d’où me vient l’idée de partir comme ça dans les fins fonds du bois? Bref, l’automne passé j’ai réalisé que j’avais la possibilité de prendre 8 semaines de congé en été 2016. J’ai alors recherché qu’est-ce que je pourrais faire de c’est 2 mois et au même moment, il recherchait des aventuriers pour faire « La grande traversée », une émission de télévision reconstituant la traversée de l’océan atlantique par nos ancêtres. J’avais alors été sélectionné pour passer une audition en février parmi environ 60 personnes dont il en sélectionnerait que 8. J’ai finalement reçu la réponse négative le 2 mars, soit quelques jours avant ma fête. Donc je me suis dit, il faudrait que je parte tout de même à l’aventure. Épluchant le web des possibilités, j’ai déniché ce sentier qui traversait les montagnes faisant plus de 1900 km, un nouveau sentier qui fut terminé il y a à peine quelques années. Et voilà ce que je ferai de ces 2 mois!

Alors, il fallut me remettre en forme après un hiver relativement sédentaire et avec un poids qui avoisinait les 235-240lbs. Ainsi l’entraînement débuta avec de petites randonnées, un peu de course à pied. J’ai du m’imposer, sans grande peine, un sain régime alimentaire par: aucune pizza, biscuit, chips, liqueur. J’ai limité le resto à une poutine à une par semaine parce que c’est bon et au déjeuner en famille. Ayant coupé le Tim Horton/McDo, je ne bois plus qu’un café par semaine et je ne m’en porte pas plus mal, mais comme j’aime les boissons chaudes, je me permets de boire quelques chocolats chauds.

Comme au printemps la randonnée ça peut être désagréable à cause de la boue, neige, eau, glace, je suis resté dans le coin, surtout au mont Saint-Hilaire. J’allais y faire un 15 ou 20 kilomètres (2 ou 3 montés) les premiers temps, puis 25… 30.. 35km, le samedi et le dimanche. J’ai été aussi au mont Ham, Mont Gosford, Parc National de la Jacques-Cartier, parc régional de la Forêt Ouareau, parc régional du Massif du Sud et les Adirondack et ça passé que trop vite. Il y avait aussi mon sac à dos qui est passé de 5lbs à 45lbs afin de m’habituer à avoir une telle charge sur les épaules sur de longues distances. Avec des fins de semaine à faire de la rando, courir 5 à 10 kilomètres 4 jours durant la semaine et lire, lire ,lire tout ce qui a à lire sur le sentier, l’équipement, les animaux, la nourriture… mon temps à passer trop vite. Est-ce que je l’ai dit? Ç’a passé trop vite!!!

Maintenant à 3 semaines de mon départ, je crois que je ne suis pas si pire en forme, j’aurais aimé l’être encore plus avec 45lbs sur le dos malgré que je suis rendu à 210lbs. Je me lève le matin entre 4h30 et 5h00 du matin, afin d’avoir un nouveau rythme de vie et de profiter au maximum du soleil. Il me reste encore quelques trucs à faire, comme envoyer mes boîtes de ravitaillement que je suis en train de faire, j’hésite encore pour le choix de mes repas, mais il vaut mieux en mettre trop que pas assez. Alors, est-ce que je suis prêt? Ça va aller… je pense. Oui, ça va aller, je suis rassuré sur le parcours, où je vais dormir, l’eau et tout le reste. Je dois encore contacter certaines personnes qui m’aideront en route (les « trails angels »), je dois seulement voir pour les dates approximatives de mon passage dans leur coin, ce que je saurai cette semaine. Il me reste encore quelques trucs aussi à acheter, comme un nouveau sac à dos, le mien est finalement trop petit.

Donc, 27 juin je m’envole jusqu’à Calgary où j’arriverai à 19h et j’y passerai la nuit. Je vais ensuite prendre un autobus pour me rendre à 45km du Parc national des Lacs-Wateron où je vais rentrer dans les montagnes. Et le 30 juin, je vais faire l’ascension en partie ou au complet (selon la météo, de la couche de neige,  avalanche, etc) du Mt Carthew  (2618m) d’où j’aurai une vue imprenable des montagnes que je traverserai pendant les 2 prochains mois. Je redescendrai de l’autre côté de la montagne, où je traverserai les lignes américaines pour débuter ma grande aventure. À suivre…

Dans la catégorie: Blog

Laisser un commentaire