Un soir moustiquaire

Je ne donnerai pas beaucoup d’informations sur les détails du « comment ça se passe ». Je ferai ça a mon retour puisque je note les détails de mes journées avec les points importants. J’écris ce message le 1er juillet même s’il est publié le 2. C’est que je suis enfermé dans ma tente… Trop de maringouins et je n’ai pas le droit de faire de feu, en plus je suis tout seul au camp, je vais devoir m’y habituer.

Donc normalement si j’ai publié mon article, c’est que je suis arrivé de l’autre côté du parc et que tout va bien et que je suis dans les temps. Je ne compte pas abandonner, je vais voir pour le rythme les montées avec 50 lb, c’est quelque chose! Je dois faire un peu de ménage dans mes choses afin d’alléger tout ça.

Donc prochaine étape Eureka, je vais pouvoir faire mon lavage! Épicerie, resto? Et plein d’autres choses qui sont si simples quand on n’est pas dans le bois à 1900 mètres d’altitude.

Pas de photos, je suis sur un modem téléphonique brancher à des panneaux solaires!

Dans la catégorie: Blog

Laisser un commentaire